Pierres du Balandrau 
 

Pierres de l'enchanteresse ou des Fées, Peyre déras Hades , Argeles-Gazost, sur le versant Est du Balandrau. Deux rochers en équilibre précaire formant un pseudo dolmen, qui selon la légende fermeraient l'accès à la grotte d'une fée.  Reste du glacier d'Argeles ou construction humaine, quoi qu'il en soit l'érosion de la pierre supérieure laisse à penser une utilisation fréquente de l'homme. Petite marche d'un quart d'heure, au départ du centre ville par la rue de Balandrau.

Pierre de Roland 
 

Arrayou-Lahitte, sud de la commune au lieu dit Sarrat. Dans le champ situé en contrebas du virage de la fontaine, petite pierre où l'on devine le pas de Roland.

La pierre salée ou Peyro salazo 
 
Située sur la commune d'Avezac-Prat Lahitte (Prat) le long de la D17 à côté d'une stèle à la mémoire de François Ader (maquisard). La légende disait qu'un trésor était caché dessous et les maintes fouilles hâtives des chercheurs d'or ont eu raison de sa position verticale. La pierre délimitait un champ contenant une cinquantaine de tumuli et était probablement un menhir. Son nom provient soit des bergers (sel pour les brebis) soit du nom du vieux chemin néolithique salier où la pierre en délimitait un des carrefours. Elle mériterait bien d'être relevée.

Peyre Majou, Barbezan 

Entre le lac de Barbezan (Comminges) et la Broquères. Légende de femme pétrifiée sensiblement différente de celle du lac de Lourdes. Une femme aurait été pétrifiée après avoir donné du pain à un mendiant.

Cailhaou de Teberne, Buzy

Imposant bloc erratique planté dans un champ et situé en face du dolmen de Buzy, de l'autre côté de la route. Selon la légende: 

"Fortune à celui qui me retournera".

Caillou de la sorcière, Gez

ou calhau de las brouches, pseudo dolmen sur la crête d'un versant très incliné. Enorme bloc de 4 x 5 x 1,5m calé sur un deuxième bloc de 1,6 x1,6 x 1m, lui même calé sur un troisième petit bloc de 0,4 x 0,4 x 0,2m. L'ensemble forme un abri ou pseudo dolmen situé à 1,2 km du Balandrau à vol d'oiseau.

Peyre que non toquo en terro

Comme son nom l'indique cette pierre ne touche effectivement pas terre et  repose sur 3 blocs.  1km à droite avant Peyrouse en venant de Lourdes, prendre le chemin puis monter au niveau de l'antenne.

Pierre du diable de Layrisse

A 100 m du village, en direction de Bénac, on trouve une pierre de quartz amorphe. L.3m l.2,7m H.1,5m. Ce rocher est lié à une légende concernant le démon et le seigneur Bos de Bénac. Empreinte des griffes du diable. Peyrehitte ou ancien menhir?

Cailhou d'Arriba Pardin 

Pierre de fécondité christianisée par ablation de sa partie douteuse et pose de croix pour mettre fin aux rites. Juste au dessus du village, vallée de Luchon

Rouquet de Sen Nicolas

Au bord de la N134, sortie Asap-Arros. Cet énorme rocher a été largement aplani pour améliorer le tracé de la nationale. Noter le dégagement du texte.

Autres pierres christianisées

Pierre de la croix blanche, Neuilh

Pierre dressée de Lahitte–ez-Angles

Peyre Hicade ou Peyre Blanque

Bloc dressé utilisé comme borne entre 3 communes : Julos, Paréac et Orincles. Sur le Miramont, de la croix de Julos partir dans la direction opposée au pylône. 

Pierre polonaise

Pierre située au dessus de Barèges comportant des inscriptions probablement en Polonais. Petite marche au départ du chemin à droite des thermes.

Les Rochers Mystérieux du Béout

A droite, dalle énorme de granit délimitant une chambre. Dessous, rocher placé en vis à vis de la dalle, avec vue imprenable sur Lourdes. En bas à gauche, troisième rocher en équilibre avec vue sur Tarbes.

Voir la présence du gouffre du Béout tout proche où des restes du paléolithique ont été découverts et dont l'habitat est attesté au néolithique.

Tout le site (crête, blocs et gouffre) est inscrit monument historique.

Best of Tarbes Toute reproduction interdite sans l'autorisation des auteurs